Rencontre avec un moralisateur

September 21st, 2009 by Pascal Alberty

fun-car

Un jour de la semaine,  aux alentours de 18h, à Molenbeek (Bruxelles), en route pour regagner mes pénates et rejoindre ma petite famille.

Comme d’habitude, pour arriver à la petite ceinture, il faut jongler entre les voitures en double file et j’arrive de ce fait à faible allure à un carrefour près de la place communale locale.

Je dois tourner à droite, personne dans le carrefour (ni voiture, ni piéton), mais arrive cependant de ma gauche et à vive allure une Smart noire. Celle-ci semble ralentir, je poursuis donc ma route.

200 mètres plus loin, le feu rouge habituel, la petite voiture est toujours derrière moi et son conducteur décide de venir à ma rencontre. J’ouvre la vitre. Le dialogue ressemble à ceci:

Moi: Bonjour

Lui: C’est pas parce que tu as priorité qu’il faut la prendre hein

Déjà, il est sympa, il me tutoie. Par contre, comprends pas bien sa phrase.

Moi: ben, heuu

Lui: c’est vrai, faut faire attention

Heuuuu, moi, à 20 à l’heure tournant à 90°, lui arrivant à vue de nez au delà de 50 à l’heure en agglomération, bon, soit. Je comprends alors qu’il a cru que je voulais lui couper la route.

Moi: ben, je vous ai vu ralentir, donc, je me suis engagé, il n’y avait pas de problème

Lui: faut pas mettre la vie des gens en danger quoi, s’il y a des gens là

Ah, serait-ce un moralisateur ? Un gars qui se tracasse pour les autres ?

Lui: sinon, je te pète ta vitre et je t’arrache la tête, face de rat

Oups, non, de fait, ce n’était pas un moralisateur, mais une de ces personnes qui pense que l’agression verbale règle tout, probablement frustré de ne pas pouvoir être premier au démarrage au feu.

Sur cette jolie prose énoncée, il a regagné son véhicule, le feu est passé au vert, je me suis engagé dans le tunnel et l’ai vu passer en trombe dans le carrefour.

Vive Bruxelles !


1 Response to “Rencontre avec un moralisateur”

Feed for this Entry Trackback Address
  1. 1

    NavetteurNo Gravatar Says

    epouvantable… et porter plainte ? ne sert a rien.

    J’ai déjà porté plainte plusieurs fois ( plusieurs années navetteur )
    La plus gros étant une 645i qui m’a fait une queue de poisson a un rond point (il arrivait a 150 également) pour passer en premier, et moi dans le decor pour l’eviter, avec femme enceinte a bord.
    Direct au poste.
    Plainte actée, mais on m’a fait comprendre sur le champ et sans ambages que le monsieur était un notable local et que JE pourrais avoir des ennuis. Jamais eu de nouvelles… Quel beau pays.

    Une autre fois, Mini Sport arrive a 2h du mat a 100 a l’heure dans le rond point dans lequel je suis deja depuis 3/4 de tour, si je freinais pas j’etais mort, je porte plainte. Le flic refuse de prendre ma plainte, il n’y a pas de préjudice. J’aurais du etre blessé.
    Le surlendemain plainte a l’inspection des services contre le flic. Jamais eu de nouvelles.

    Un ami a moi s’est fait sortir de sa bagnole et taper dessus, plusieurs jours d’ITT, il a porté plainte bien sur, et après des mois a recroiser le meme bonhomme sur la route tous les jours en attendant le procès (car on arrète plus les gens pour “si peu” voyez vous) il a été relaxé au tribunal pour vice de forme…

Leave a Reply

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>